Restauration de la statue « Le Progrès Triomphant » – Hôtel Métropole Bruxelles

La thématique de la statue du Métropole, Le Progrès Triomphant, encadré par l’Abondance et la Paix est un exemple significatif d’un genre destiné à exalter la confiance et l’avenir, la foi en l’homme et en la science, en particulier dans  une Belgique naissante.

A ses débuts, le zinc était un matériau de choix pour le statuaire : léger, facilité de mise en œuvre et produit national nouveau. Le moulage du groupe sculpté du Métropole s’inscrit dans cette mouvance.

Le zinc s’est vite révélé fragile : le cuivrage de surface s’altère rapidement et sa corrosion inter-granulaire le ronge de l’intérieur. Beaucoup des statues de cette époque ont disparu. Le Progrès triomphant est un des derniers vestiges des grandes statues en zinc du XIXème siècle.

Plus de cent ans après sa fabrication, l’ensemble moulé se tasse et ses assemblages lâchent.

L’état de conservation de la statue est tel qu’une restauration complète a dû être envisagée.

Elle visait à rendre cohésion et stabilité à la statue.

Stade actuel du projet : Remise en place de la statue restaurée en juin 2017.

Projet réalisé en collaboration avec le Cabinet d’architecture p.HD sprl (Liège)

Etudes préparatoires : Mme Françoise Urban (études historique et structurelle de la statue, ainsi qu’une description précise des pathologies)

Entreprise de restauration: Metafose, Mr Derek Biront