Modernisation et isolation d’une villa des années 60

Cette villa typique des années 60 n’était absolument pas isolée, hormis une faible isolation en toiture. L’aspect extérieur s’était quelque peu défraîchi au fil du temps. La modernisation des façades offre donc un double gain : isoler et relooker.

La rénovation porte essentiellement sur les façades avec une mise aux normes de l’enveloppe du bâtiment. Le soin et la précision dans la mise en œuvre technique prennent ici toute leur importance. Ce type de travaux révélant souvent des vices et des défauts cachés.

Au-delà du défi technique, la rénovation des façades est aussi l’occasion de relooker complètement la villa. De lui donner un aspect contemporain et de valoriser l’ensemble. La modernisation passe entre autres par la pose d’un crépi sur isolant et de stores occultant devant les fenêtres. En plus d’isoler parfaitement la maison en cas de forte chaleur, ces pare-soleil sont totalement invisibles lorsque les habitants décident de les relever pour bénéficier pleinement de la lumière naturelle. Un résultat saisissant après travaux puisque l’habitation semble aujourd’hui être une toute nouvelle construction.

Les espaces intérieurs sont à peine modifiés. Seuls quelques aménagements sont réalisés, principalement pour augmenter la luminosité dans les pièces. Une fenêtre de salon rehaussée met les pièces de vie en relation étroite avec le jardin.

Voir aussi :
Villa contemporaine dans le Brabant wallon avec vue idyllique sur le jardin et le paysage
Une villa dans les bois qui reste lumineuse grâce à ses fenêtres et grandes baies vitrées
Villa contemporaine avec terrasse en toiture
Fenêtre d’angle sur façade aux lignes contemporaines