Claustra, espace de détente et bain japonais

Une extension avec création d’avant-plans et d’arrière-plans par le placement en façade de claustras. Les parois ajourées forment aussi un écran pour protéger le Furo-Oke, un bain traditionnel japonais, installé sur la terrasse du premier étage.

A l’origine, la maison est peu lumineuse. Les fenêtres assez basses, un balcon débordant au premier étage et les grands arbres qui bordent la maison forment de nombreux obstacles à la lumière naturelle. La rénovation et l’extension du bâtiment initial apportent une grande luminosité dans les différentes pièces. Par la création de baies vitrées mais aussi par un agencement différent des pièces de vie et une modification de certains volumes.

Au rez-de-chaussée, seule la cuisine est agrandie. Le salon bénéficie surtout de nouvelles fenêtres et d’une nouvelle hauteur sous plafond. Un aménagement qui laisse entrer plus facilement la lumière du jour. A l’étage, l’extension offre une superficie supplémentaire pour la suite parentale et un espace de détente avec sauna et jacuzzi.

Le claustra comme un shoji japonais

La lumière n’est toutefois pas la demande initiale du maître de l’ouvrage. Cernier souhaitait avant tout disposer d’un espace pour y installer un bain japonais. Entre les deux volumes à l’étage, une terrasse ouverte accueille le nouveau Furo-Oke, le bain japonais traditionnel souhaité par le maître de l’ouvrage. Le toit qui le surplombe est doté d’une baie vitrée ronde, source de lumière pour la terrasse et pour les pièces qui la jouxtent.

Le Furo-Oke est protégé par l’un des nombreux claustras qui habillent la maison. Ici aussi, la tradition japonaise est source d’inspiration. Les claustras évoquent en effet les « shoji », les portes coulissantes en bois et en papier translucide des maisons nippones. Les claustras créent des avant-plans et des arrière-plans qui ne sont pas directement visibles. De prime abord, la façade apparaît comme un volume d’un seul tenant. Au second regard, on découvre les baies vitrées en retrait et les espaces à la fois « dedans et dehors ». L’ensemble offre une intimité supplémentaire aux habitants.

Voir aussi :
Terrain en pente, parcelle boisée et bungalow transformé en villa contemporaine
Grandes baies vitrées pour les annexes qui accueillent la cuisine et la salle à manger.
Façade arrière vitrée d’une extension sur terrain boisé à Ceroux-Mousty