Un abri niché sur un terrain  en pente

La rénovation d’un chalet, situé au centre d’une parcelle boisée sur un terrain en pente, offre diverses opportunités. Entre autres, l’exploitation d’un versant orienté plein sud pour profiter de la lumière naturelle.

Une technique japonaise ancestrale

Le jeu sur les textures et les matières donne un cachet personnel et original. L’enveloppe de la bâtisse est en bois brûlé, une technique japonaise ancestrale (shou sugi ban). L’entrée est dotée d’un habillage en laiton pour offrir un contraste fort avec le bois brûlé.

Les terrasses qui suivent la course du soleil prolongent les pièces de vie, renforçant le plaisir d’occuper un espace contemporain et lumineux.

Un belvédère dans les bois

Le chalet rénové offre un dégagement sur la vallée, constituée de champs et de prés, pour bénéficier de la vue. La superficie de la structure existante est maintenue. Seules les potentialités du terrain en pente et des  volumes sont pleinement exploitées pour assurer un confort optimal aux futurs habitants.

Conformément aux souhaits des propriétaires, la nouvelle résidence est un véritable « Belvédère dans les bois » où le sentiment de quiétude que procure une vue inégalée se mêle au souvenir des cabanes de l’enfance.

Crédits photos: Lionel Daneau

Voir aussi :
Villa contemporaine dans le Brabant wallon avec claustra en façade
Grandes baies vitrées pour les annexes qui accueillent la cuisine et la salle à manger.
Façade arrière vitrée d’une extension sur terrain boisé à Ceroux-Mousty