White Frame, la villa des années 30 entièrement rénovée

Une rénovation complète pour donner un nouvel éclat et une touche contemporaine à cette villa du siècle dernier. La distribution des pièces est repensée. La ligne contemporaine de la nouvelle construction se marie harmonieusement avec le bâtiment existant.

Rénovation complète et nouvelle distribution des pièces

Typique de l’architecture des années 30, cette villa aux multiples façades nécessite une rénovation lourde. Afin de respecter la ligne architecturale d’origine, la rénovation se concentre toutefois sur la circulation intérieure et la création d’une nouvelle annexe.

La succession actuelle de petites pièces et d’escaliers est complètement repensée au profit d’une plus grande fluidité et d’une plus grande luminosité. À chaque étage, la nouvelle distribution des pièces ouvre les perspectives, donnant ainsi un nouveau souffle à l’ensemble.

Le mobilier pour structurer les espaces intérieurs

Dès l’entrée, un axe central ouvre la perspective intérieure. Des panneaux de bois sur pivots cachent la bibliothèque ou l’accès au salon TV. Des meubles bas servent tout à la fois de bancs et d’armoires.

En plus de leur aspect esthétique, panneaux et meubles bas sont aussi utilisés pour créer des séquences. Le couloir n’est pas une longue ligne droite qui débouche sur un salon mais bien un espace modulable en fonction des envies et des besoins des habitants.

L’escalier qui mène au dressing et aux cinq chambres du premier étage se fond également dans le mobilier. Ses premières marches, tout en rondeur, font office de banc où l’on peut s’installer confortablement.

Un langage contemporain sans dénaturer la façade

La lisibilité des accès à la maison est elle aussi repensée. Une lisibilité d’autant plus nécessaire qu’une partie du rez-de-chaussée abrite un cabinet médical.

La porte d’entrée principale est subtilement cachée par une résille métallique. Cette résille apporte une touche contemporaine tout en mettant l’espace privé à distance. À l’inverse, l’entrée du cabinet médical reste très visible pour en faciliter l’accès aux patients.

La ligne pure et contemporaine se fait plus franche en façade arrière. Une nouvelle construction entièrement vitrée abrite la future cuisine et une salle à manger.

En ouvrant les perspectives et en remettant de la lumière dans les pièces, la rénovation redonne à la villa son éclat d’antan. Celui d’une époque où les paysages environnants se couvraient régulièrement d’une multitude de fleurs blanches, à l’origine du nom des lieux : le Blanc Vallon.

 

Voir aussi :
Une extension moderne et design à Glabais dans le Brabant wallon
Villa contemporaine dans le Brabant wallon avec claustra en façade
Grandes baies vitrées pour les annexes qui accueillent la cuisine et la salle à manger.
Façades contemporaines qui transforment un ancien bungalow à Tielt
Une nouvelle extension aux lignes très contemporaines pour une villa classique à Bruxelles