Manoir, la villa contemporaine aux volumes et toitures multiples

Dans le quartier de Manoir à Waterloo, une villa contemporaine construite en fond de parcelle. Le jeu sur les volumes est pensé pour intégrer pleinement la construction dans son environnement. Les toitures et les vues cadrées sont dessinées pour profiter de l’ensoleillement sans vues directes sur le voisinage.

Des volumes contrastés

Afin de conserver une superficie totale importante tout en assurant une parfaite intégration dans l’environnement, la villa se décompose en deux volumes de tailles différentes.

Le rez-de-chaussée avec sa superficie de quelque 275 m² accueille de nombreuses pièces : la suite parentale, composée d’une chambre, d’un dressing et d’une salle de bains, le salon, la salle à manger, la cuisine et un coin lecture et TV. Le double garage est accessible depuis le large hall d’entrée.

Des portes coulissantes isolent les différentes pièces pour répondre au souhait d’intimité des habitants et préservent une circulation aisée. Un double axe de circulation, de part et d’autre de l’escalier, offre l’opportunité d’un accès public aux pièces de vie et un accès privé vers la suite parentale.

À l’étage, le volume moins imposant mais néanmoins spacieux abrite les chambres d’enfants, trois salles de bains et une grande mezzanine.

Cette répartition des volumes confère une grande légèreté à l’ensemble en dépit de la taille globale de la villa. Une légèreté renforcée par l’épure des lignes des façades et des grandes ouvertures vitrées.

Une toiture qui s’affranchit du plan

Le socle entre les deux volumes forme la toiture du rez-de-chaussée. Elle se prolonge au-delà du bâti pour couvrir la terrasse qui borde la cuisine et la salle-à-manger. Esthétique mais aussi pratique, la toiture est ainsi mise à profit pour créer une grande terrasse et une entrée couvertes.

Afin d’éviter les zones d’ombre que pourrait créer ce toit en porte-à-faux, la toiture est percée sur l’un de ses côtés. De la sorte, la lumière passe par différents angles, à différentes heures du jour. La cuisine et la suite parentale bénéficient de cet éclairage indirect. La luminosité, en particulier dans la salle à manger est également assurée par la mezzanine vitrée à l’étage.

Le percement de la toiture souligne également la perspective de l’axe de circulation réservé aux visiteurs. Une sculpture placée en point de mire pourrait idéalement être mise en valeur par cet apport de lumière.

Voir aussi :
Villa contemporaine dans le Brabant wallon avec vue idyllique sur le jardin et le paysage
Une villa dans les bois qui reste lumineuse grâce à ses fenêtres et grandes baies vitrées
Villa contemporaine avec terrasse en toiture
Fenêtre d’angle sur façade aux lignes contemporaines